On aime… Karima Charni et on l’interview

M6 MUSIC RENTREE 2012-2013

Raconte nous un peu ton parcours.

J’ai fait des études d’audiovisuel quand j’étais plus jeune. J’ai passé un BAC littéraire option audiovisuel.
Ensuite j’ai fait une émission que peu de monde a regardé, la Star Academy en 2004. (Rires) En sortant de cette émission j’ai très vite enchainé puisque je suis arrivée sur l’antenne du groupe M6 sur W9 en 2005 et depuis je n’en suis pas partie !

Sur l’ensemble de ta carrière d’animatrice, quel est ton meilleur souvenir ?

J’ai déjà du mal à trouver le plus beau souvenir de cette année alors sur l’ensemble ! Ha si je l’ai, c’est le 18 juin 2006. C’était mon premier M6 Music Live au parc d’Issy les Moulineaux et c’était mon anniversaire. Pour être totalement honnête, je pensais que personne n’était au courant. Généralement les gens viennent plus voir les artistes que l’animateur sur ce genre de concert. Je lance le concert et l’émission, tout se passe bien. Lors d’un arrêt pour un changement de plateau à la fin de la prestation de Zaz, les gens se sont mis à me chanter « Joyeux anniversaire ». Après, ça a été un enchainement et tous les artistes qui passaient me le chantait aussi, jusqu’à ce que mes supers équipes d’M6 me fassent une énorme surprise en faisant monter sur scène un gâteau ainsi que mes meilleurs amis et ma famille. C’était pour mes 26 ans. C’est un sacré moment à vivre !

Tes bonnes adresses et tes bons plans ?

Bon plan internet Asos et Urban Outfitters obligatoirement.

Il y’a un super restaurant à Paris, au 6 quai de la Gare dans le XIII ème qui s’appelle le Vague à l’âme. Vous êtes assis en plein air dans des canapés, c’est génial ! J’aime trop cet endroit !

J’aime bien les restaurants de la Place du Marché Saint Honoré à Paris dans le 1er.

Il y’a aussi un Argentin délicieux à Paris au 18 rue Dauphine dans le VI ème qui s’appelle Volver. Si vous aimez la bonne nourriture il faut aller manger là-bas. J’y étais encore hier soir !

Si tu devais retenir un parfum, une ville, un homme, une femme, une devise et un objet ?

– Un parfum je vais dire Hypnotic Poison de Dior.

– La ville de Reims parce que c’est chez moi, je suis née là-bas.

– Un homme je vais t’en donner deux, mon père en numéro un et Nelson Mandela en numéro deux.

– Je vais faire pareil, je vais te donner deux femmes, ma mère et Oprah Winfrey. Je suis très Girl Power donc c’est plus simple pour moi de citer des femmes que de citer des hommes.

– La devise : Agissez comme une ladies (femmes ndlr) et pensez comme un homme.

– L’objet c’est obligatoirement mon nounours Ted ! (Rires) C’est mon équipe qui me l’a offert. Vous pouvez d’ailleurs suivre ses aventures sur ma page twitter. Normalement ça devrait être mon téléphone portable mais je suis obligée de dire Ted c’est mon fils ! Il me vole la vedette, il fait même les émissions à ma place !

Tes projets et tes envies ?

Mon projet le plus proche c’est de partir en vacances ! (Rires) Mais mes vrais projets d’avenir c’est de continuer les émissions et d’essayer que ça se passe toujours aussi bien avec mes équipes, les artistes, le public, que tout le monde soit toujours aussi satisfait.

J’ai un nouveau projet qui arrive à la rentrée, je ne peux pas encore trop en parler mais c’est un gros truc qui arrive en plus de tout ce que j’ai déjà.

Et mes envies, je pense que c’est un peu comme tout le monde, vu que le soleil cet été ne vient pas à Paris c’est d’avoir un petit peu de soleil. Du repos aussi avec mes proches parce que cette année a été très intense.

J’ai déjà hâte d’être au début de la saison prochaine car je suis le genre de fille a qui une semaine de vacances suffit et après je m’ennuie. J’ai besoin d’être constamment dans le feu de l’action. J’ai pas besoin de beaucoup de repos.

Question de Loretta : As-tu des projets avec tes soeurs ? Un concept d’émission ou autre ?

Avec ma grande soeur (Hedia Charni, ndlr) on a déjà co animé un concert ensemble. On travaille pour deux chaînes différentes, bien distinctes donc pour l’instant il n’est pas prévu qu’on fasse d’émission ensemble mais des événementiels comme des concerts des choses comme ça, c’est fort probable. Il me semble qu’on en a un de prévu en octobre au Dôme de Marseille.

3 réflexions sur “ On aime… Karima Charni et on l’interview ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s