On aime… le film « Connasse, Princesse des Cœurs »

CONNASSE+PRINCESSE+DES+COEURS
Le film « Connasse, Princesse des Cœurs » est sorti le 29 avril. Tu n’es pas passé(e) à côté de l’info, mais tu te demandes si tu vas aller le voir ou pas ? Alors toi, adepte du « Mouais ché pas… » cet article est fait pour toi !

Je ne suis pas du tout branchée ciné, qu’on se le dise : « narcolepsie cinématographique » tout ça… (Et pourtant j’ai bien enchaîné deux projections en deux semaines, à croire que le Dieu du ciné veut tester ma résistance aux salles obscures.)

J’étais curieuse de découvrir le long métrage issu de la série « Connasse » car j’avoue que je n’avais pas accroché sur la longueur. J’avais comme tout le monde suivi l’arrivée du personnage dérangeant dans ma TV et sur les Internets puis m’étais un peu lassée.
Donc je m’étais préparée à prendre 1h30 de scènes de caméra cachée dans la face, en vérifiant que la 3G passait dans le ciné pour vaquer à d’autres occupations si besoin.

Invitation Marcel Connasse

ERREUR ! C’est un vrai film, avec une vraie histoire entrecoupée de caméras cachées mais finement intégrées.
Le pitch (que tu peux lire sur les sites ciné, mais que « j’te dis quand même ») : une trentenaire parisienne superficielle blasée de la vie, bref une Connasse, décide de tout plaquer pour atteindre son rêve. Rêve « simple » : la vie facile et bien lotie d’une princesse. Comment ? En épousant le Prince Harry ! #Easy

Les codes de « Connasse » sont respectés : punchlines bien placées, situations dérangeantes, répartie froide et percutante.
Résultat : tu ris, tu pleures (de rire), t’enchaînes les coups de coude et les shakes à tes voisines car tu te reconnais, car tu les reconnais, car tu reconnais une connasse que tu connais !

Alors oui c’est un « film de meuf » à la base, des touches de Sex & The City avec une Camille Cotin qui arpente les rues londoniennes perchée sur ses talons de 12 à la recherche de l’amour… MAIS les hommes dans la salle rient tout autant et ont l’œil qui pétille car ils en apprennent encore plus sur les conna… euh, les femmes qui les entourent. (D’ailleurs toi, jeune homme, propose à ta target du moment d’aller voir « Connasse » au ciné, tu vas marquer des points.)

Joli coup de Camille Cottin, Éloïse Lang et Noémie Saglio qui ont su adapter leur série au grand écran, exercice souvent déceptif et relevé haut la main pour « Connasse, Princesse des cœurs ».

PS : Je n’ai jamais autant écrit le mot connasse de toute ma vie, essayez, ça fait du bien.

PS2 : Merci à l’agence Marcel pour cette invitation, qui dès l’envoi mettait dans le bain 😉

Et pour finir, je vous invite à découvrir la bande annonce :

2 réflexions sur “ On aime… le film « Connasse, Princesse des Cœurs » ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s