On aime… Xenoblade Chronicles sur New Nintendo 3DS

Nintendo nous a gaté il y a peu, en nous faisant partager l’expérience d’un jeu de folie disponible uniquement sur New Nintendo 3DS et New 3DS XL, Xenoblade Chronicles. On est d’accord que rien que le nom du jeu envoie du lourd! C’est exactement le cas et je vais vous en parler un peu plus après, car tout d’abord un peu d’explication. C’est un RPG développé par Monolith Soft, et Nintendo l’a édité sur Wii en 2011, le jeu a été un tel succès que les fans ont réclamé un épisode sur Wii U (qui ne devrait pas tarder je l’espère). On retrouve donc l’épisode sur notre console portable fétiche.

Xenoblade_World_ArtBionis et Mékonis… Le commencement de tout.

Voilà le topo, le monde n’est juste qu’un immense océan, mais tout change quand deux titans, Bionis et Mekonis s’affrontent sans relâche jusqu’à ce que chacun assène son dernier coup à l’autre, mettant fin au combat… Des années et des années plus tard (BEAUCOUP plus tard), la vie apparût, les Homz sur Bionis, le géant de pierre, et les Mékons, de méchants robots sur Mékonis, le géant de métal. Bien sûr une guerre sans merci éclata entre les deux civilisations, mais Dunban, un combattant hors pair de Bionis, y mis un terme grâce à son épée Monado et son énorme pouvoir en terrassant tous les Mékons. Un an après cet événement, vous incarnez Shulk, un jeune orphelin Homz de 18 ans vivant dans la colonie 9, ayant une énorme admiration pour Monado…

N3DS_XenobladeChronicles3D_09_frFRShulk et Monado. Et une belle cascade.

Voilà un synopsis intéressant. D’autant plus que la première fois où vous trifouillez les boutons de votre console c’est au beau milieu de la guerre, aux commandes de Dunban! Une petite mise en bouche assez sympa pour un début de jeu, et surtout agressive car vous cassez déjà du Mékons assez violemment! Et pour ma part c’était la première fois que je testais le joystick C de la console, et cela m’a permis de jouer avec la caméra pendant cette petite phase d’intro, et j’ai compris pourquoi il était indispensable… Car en effet, je pensais que les combats allaient se faire un peu comme à la Final Fantasy, en tour par tour, mais pas du tout, ce sont donc des combats en temps réel que vous aller devoir gérer! Je vous avouerai qu’au début je lisais attentivement l’aide j’appuyais un peu partout et je courais aussi un peu dans tous les sens… Le résultat n’était pas fameux, mais ça avait quand même de la gueule, je reviendrai dessus après.

shulk et reynShulk et Reyn. Des personnages charismatiques.

Revenons en à nos moutons, ou plutôt à Shulk. Enfin tout ce qui l’entoure surtout. Présentation déjà de son coéquipier et ami depuis toujours, Reyn, qui vous suivra partout, c’est un peu la force brut du duo. Mais vous rencontrerez d’autres personnages qui s’allieront à vous dans votre quête. Mais le premier point qui saute aux yeux, enfin là pour le coup c’est aux oreilles, c’est la musique: elle est magnifique, je n’ai pas d’autres mots. Quand on sait que Yoko Shimomura (Breath of fire, Kingdom Hearts 1&2), Yasunori Mitsuda (Chrono Trigger, Chrono Chross) pour ne citer qu’eux, se sont occupés de la bande originale, on peut leur faire confiance. Ensuite la carte, elle est immense et vous promet de belles balades en perspective, mais attention, car les monstres rôdent. Si vous passez à côté d’eux et qu’ils sont cooly vous pourrez les esquiver, sinon ils vous attaquent direct. Sachant que tout est en live, je trouve que ça donne une autre façon de jouer qui n’est pas du tout déplaisante! Rentre en jeu la caméra et donc le stick C, indispensable pendant les combats, elle vous permet de voir plus clair quand vous attaquez, par exemple, un monstre par derrière. Comme je le disais au début ces phases seront un peu bordéliques au début mais à force de s’attaquer à toutes les premières bestioles que vous rencontrerez, la suite sera un jeu d’enfant, c’est juré! Les didacticiels ne manquent pas, ils sont très bien expliqués et surtout très complets, n’hésitez pas à rejeter un coup d’oeil dès que vous avez un doute sur quelque chose. Un autre point important, les temps de chargements. Ils sont quasi nuls (quand il y en a), ce qui nous permet de profiter pleinement du jeu sans coupures.

N3DS_XenobladeChronicles3D_03_frFR_mediaplayer_large.bmpL’interface de combat

Outre l’histoire principale, des missions annexes complèteront votre aventure, ce qui vous rajoute pas mal d’heures de jeu en plus, du tout bénef. Vous décrocherez aussi des trophées en accomplissant certaines actions, ou tout simplement en visitant certains lieux. Vous allez pouvoir acheter des équipements divers et variés pour vos personnages, histoire d’améliorer leurs capacités à leur maximum. Il y a énormément de choses à découvrir, que ce soit au niveau des combats, des interactions avec les personnages, mais je ne vous gâcherai pas tout, je vous laisserai voir ça par vous même!

coverplate xenobladeLa belle coverplate de la console!

Tout ça pour vous dire que ce jeu est une grosse surprise pour moi, en tout point. Avec le combo de la New 3DS c’est un pur plaisir, et je sais déjà que je vais être occupée pendant de longues heures! N’oubliez pas que le amiibo de Shulk existe (il est même bien badass!), et que vous pouvez en tirer pas mal de chose en le connectant sur votre New 3DS et jouer avec sur Super Smash Bros par exemple… Le jeu est disponible depuis le 2 Avril, donc pas d’excuse pour ne pas l’avoir dans sa collection!

Une réflexion sur “ On aime… Xenoblade Chronicles sur New Nintendo 3DS ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s