On aime… Les cocktails de l’Hôtel Edouard 7

DSC_0720

Quand on vous disait que le petit déjeuner de l’Hôtel Edouard 7 n’était qu’un début on ne vous mentait pas ! Nous voilà de retour dans ce superbe établissement du 39 avenue de l’Opéra pour y déguster, cette fois-ci, des cocktails…

Derrière le bar, Paolo, ce jeune mixologiste, nous attend. Vainqueur du meilleur mojito de France 2014-2015 (rien que ça !), il nous raconte sa carte, créée spécialement pour l’établissement, dédiée aux charmes de la haute couture, thème cher à l’Hôtel mais aussi une de ses passions. Des créations, des classiques, des cocktails sans alcool et une « section » mojito vous sont proposés.

Nous laissons de côté les « classiques » et décidons de déguster les créations. Ça sera donc un V. Westwood ! Un délicieux mélange de saveurs avec le sirop de Violette, gingembre, blanc d’oeuf, cherry bitter « maison », citron vert et Pisco. Une esthétique gracieuse, une douceur en bouche, nous découvrons avec étonnement le Pisco. Paolo nous raconte la provenance de ses ingrédients, l’utilisation de cet alcool tout droit venu du Pérou. Passionné, il intègre dans sa carte des cocktails des produits de grandes qualités pour une association toujours très délicate.

DSC_0727

Il n’était pas possible pour nous de repartir sans goûter un des mojitos ! Nous lui demandons de choisir. C’est tout naturellement qu’il nous fit celui avec lequel il remporta le prix de Meilleur Mojito de France ! Pour le côté visuel nous vous laissons admirer la photo qui suit. En bouche ? Une explosion de saveurs. A la composition de base d’un mojito, Rhum Bacardi Supérieur, menthe, sucre de canne, Paolo y ajoute du concentré de maïs violet. Ce maïs provient des Andes au Pérou. Associé aux autres ingrédients, on obtient un mojito rouge d’une finesse incroyable !

DSC_0798

Pour accompagner ces breuvages, le chef, Rémy Fourmeaux (de l’école Ducasse), nous apporta un assortiment de charcuterie à base de produits d’exceptions tels que du jambon Pata Negra « Bellota Bellota » ou encore du boeuf wagyu séché. Pour les veggies ? Des verrines de soupe de concombre au piment d’espelette et tartines de fromage frais aux herbes (maison) ! Fondant en bouche, frais, on déguste et on savoure ce moment culinaire.

DSC_0795

Le bar et le restaurant vont bientôt faire peau neuve. Alors, si vous ne voulez pas attendre septembre pour déguster ces belles choses, nous vous conseillons de vite vous laisser tenter ! Vous serez magnifiquement bien accueillis par cette jeune équipe dynamique ! Une très belle soirée que nous sommes ravis d’avoir pu passer dans cet Hôtel Edouard 7 !

Quelque chose nous dit qu’on vous en reparlera encore… #StayTuned

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s